Sociologie - Comprendre les systèmes de soins

Mis à jour : mai 26

Remise en cause de la médecine «classique», controverses de l'industrie pharmaceutique, recherche de «rentabilité» contraire à l'esprit des établissements publics de santé, abus de l'assurance santé... Autant de problématiques émergentes dans le domaine médical aujourd'hui. Devant un sujet sensible et très discuté, comment appréhender efficacement ces problématiques de façon empirique?

1) Echanger avec l'ensemble des interlocuteurs de santé

L'anthropologie se veut immersive et singulière. Elle interroge, par le biais d'entretiens, l'ensemble des acteurs du processus médical, du médecin au patient, en passant par le personnel infirmier. Elle recueille ainsi des points de vue, des récits de vie qui se base sur du vécu, du réel. Elles complètent idéalement les études quantitatives chiffrées.

2) Qualité des données produites :

Les études qualitatives s'inscrivent dans un temps plus long que les sondages ou les statistiques. Néanmoins le processus est plus court, à petite échelle que la production d'enquêtes qualitatives tout en étant performant.

Un processus moins chronophage et qui permet une analyse profonde du terrain, car basée sur du ressentis, des représentations, des pratiques captées directement auprès des interlocuteurs et pouvant être filmés. On gagne ainsi en lisibilité, en compréhension et donc une meilleure appréhension des besoins réels en matière de santé.


3) Recueillir du vécu = meilleure considération du patient

En s'appuyant sur le ressentis du patient, ce dernier a l'impression d'être entendu, compris et surtout considéré par l'équipe soignante. Dans ce cadre, une approche anthropologique peut concourir à mieux appréhender les patients en fonction de leur retours sur leur pathologie, voire sur leurs soins. Les pratiques médicales peuvent ainsi se calquer sur les besoins ressentis des patients, dans une meilleure adéquation personnel soignant / pratique thérapeutique / soigné. Sans compter qu'un patient considéré est un patient qui appréhende mieux sa convalescence et à fortiori sa guérison.

4) Entretenir la collaboration entre les membres du personnel soignant

Dans le contexte d'urgence omniprésent dans le domaine de la santé, il reste parfois peu de place pour réfléchir aux améliorations possibles en matière de soins et de prise en charge des patients. Une étude anthropologique, avec sa méthode de terrain in situ et ses entretiens avec les différents membres du personnel, peut entretenir une phase de réflexion sur le fonctionnement interne de l'établissement de santé. De nature objective et personnalisée, les études qualitatives peuvent contribuer à poser les jalons d'une concertation qui n'a pas toujours lieu, faute de temps, très précieux dans le domaine de la santé.

Dans ce cadre, Socios propose des études qualitatives et collaboratives de ce type pour mieux répondre à vos problématiques liées à la santé. Alors n'hésitez pas, contactez-nous et découvrez l'aventure anthropologique connectée !

Venez participer à un périple scientifique et humain par le biais d'une nouvelle approche méthodologique, plus intime et personnalisée.

Suivre notre actualité : 

  • LinkedIn - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Copyright 2020 Socios - Tous droits réservés - Mentions légales

# Coordonnées

Julien Taieb - Sociologue 

Tel : 06 67 03 35 58

E-mail : Julien.taieb@socios.io

SOCIOS SARL

3 rue Fortia - 13001 Marseille Contact@socios.io